L’UE, Prix Nobel de la Paix

Lumières de l’Est ne peut que se réjouir de ce Prix Nobel 2012 obtenu il y a quelques jours. Il vient de façon opportune rappeler aux rabat-joie qui entraînent en ce moment des millions d’Européens sur les voies dangereuses du nationalisme le plus étroit que l’Europe est un facteur de paix incontournable, malgré des territoires qui ne sont pas encore stabilisés, malgré des situations économiques et sociales graves. Des progrès sont encore à venir, et il faut que l’Union Européenne sache développer son pouvoir d’attraction et ainsi être prête à accueillir des Etats encore à la périphérie comme le Belarus et la Moldavie. Pour le premier cité, nous sommes hélas encore au stade de l’utopie, pour le second ce sont des avancées sans doute trop timides, mais ce sont des avancées….Mais que peuvent penser ceux de leurs citoyens qui aspirent à rejoindre l’Union en voyant les montés d’intolérance, la xénophobie.

Ce Prix Nobel est un signe d’espoir: l’idée d’une Europe Unie reste plus que jamais d’actualité et ne saurait disparaître. Elle est ancrée dans notre culture.

This entry was posted in Belarus, Berlin, France, Lettonie, Lituanie, Moldavie, République Tchèque. Bookmark the permalink.

Comments are closed.